Investissement
​​​​​​​DURABLE

Société Générale Gestion, un acteur engagé au sein du groupe Amundi

A l’image d’Amundi, son groupe d’appartenance, Société Générale Gestion est convaincue que la responsabilité d’un gestionnaire d’actifs dépasse le cadre purement financier et que les entreprises et acteurs financiers portent une responsabilité particulière pour répondre aux grands enjeux actuels, notamment la transition environnementale et la cohésion sociale.

isr

Amundi, un pionnier et un leader de l’investissement responsable 

Amundi a fait de l’investissement responsable l’un de ses piliers fondateurs dès sa création en 2010.
Pionnier dans ce domaine, le groupe fut l’un des signataires fondateurs des Principes de l’Investissement Responsable (PRI) en 2006. 
Depuis lors, Amundi n’a cessé de renforcer son ambition d’intégrer des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (« ESG ») au sein de ses stratégies d’investissement ainsi qu’au travers de processus d’engagement auprès des émetteurs afin de les soutenir dans leur progrès. 


Ci-dessous sont détaillées les principales avancées d’Amundi en tant qu’Investisseur Responsable :

img investment responsable

Source : Amundi.
1(Société financière internationale)
2Banque européenne d'investissement (BEI) et Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB)
​​​​​​​

Cet engagement en faveur de l’investissement responsable est fondamental et reste au cœur de l’approche d’Amundi que nous partageons.
Il repose sur trois convictions : 

-    Les acteurs économiques et financiers portent, eux aussi, une forte responsabilité vis-à-vis de la société ;
-    L’intégration de critères ESG dans les décisions d’investissement est un moteur de performance financière à long terme ;
-    L’accélération de notre ambition ESG est le premier levier de croissance d’Amundi au niveau mondial.

Amundi a formalisé sa politique d’Investissement Responsable dans un document qui a pour vocation d’expliquer la gouvernance, la politique et la stratégie d’intégration des critères ESG dans la politique d’investissement.

Cette politique est actualisée annuellement et est publiée sur le site internet de Société Générale Gestion

Société Générale Gestion partage pleinement les convictions d’Amundi qui a fait de l’Investissement Responsable un pilier essentiel de sa stratégie de développement et s’inscrit dans cette stratégie qui s’articule autour de plusieurs axes majeurs qui se combinent :

Un système de notation selon des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (« ESG »)
Amundi a défini son propre cadre d’analyse et développé sa propre méthodologie de Notation ESG. 

Cette méthodologie de notation bénéficie pleinement à Société Générale Gestion qui privilégie l’investissement dans les entreprises les plus vertueuses. 

Cette méthodologie est à la fois propriétaire et centralisée, permet une approche indépendante et cohérente de l’investissement responsable dans l’ensemble de l’organisation, en ligne avec les valeurs et points de vue d’Amundi. Amundi a développé deux principales méthodologies de Notation ESG, l’une pour les entreprises émettant des instruments cotés et l’autre pour les entités souveraines.

Cette approche est complétée par des méthodes élaborées pour répondre à des besoins spécifiques et pour des classes d’actifs, ou des instruments spécifiques. 

L’analyse ESG des entreprises repose sur des textes à portée universelle comme le Pacte Mondial des Nations-Unies, les principes directeurs de l’OCDE sur la gouvernance d’entreprise, l’Organisation Internationale du Travail (OIT), etc.

Le référentiel interne de Notation ESG est composé de 38 critères dont 17 critères génériques, communs à l’ensemble des émetteurs quel que soit leur secteur d’activité, et 21 critères spécifiques, propres aux enjeux des différents secteurs.

Les critères sont pondérés en fonction du secteur d’activité, du contexte régional et législatif. Plus le risque associé à un critère est important, plus ce critère est pondéré fortement. La notation est établie sur une échelle de A à G (A étant la meilleure, G la moins bonne).

Le score ESG vise à mesurer la performance ESG d’un émetteur, par exemple sa capacité à anticiper et gérer les risques et opportunités de durabilité inhérents à son secteur et à ses situations individuelles. 

Le score ESG évalue également la capacité de l’émetteur à gérer l’impact négatif potentiel de ses activités sur les Facteurs de durabilité.

L’intégration de critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (« ESG ») au cœur de la Gestion 
​​​​​​​
Les gérants de Société Générale Gestion ont accès en permanence aux notations ESG des émetteurs élaborées par Amundi ainsi qu’aux analyses justifiant les notations ESG et métriques ESG connexes. Plus de 17,000 entreprises dans le monde ont été notées selon une méthodologie ESG propriétaire à fin décembre 2022. 

Une politique d’exclusion ciblée
​​​​​​​
Société Générale Gestion applique les règles d’exclusions ciblées édictées par Amundi et qui constituent le socle de sa responsabilité fiduciaire. 

Elles sont appliquées dans toutes les stratégies de sa gestion active1 . Elles concernent les émetteurs exposés aux règles d’exclusion et aux seuils fixés dans la politique sectorielle d’Amundi, les émetteurs qui ne se conforment pas aux conventions, et/ou cadres internationalement reconnus ou aux réglementations nationales. 

Ainsi, les émetteurs suivants sont exclus :

  • Emetteurs impliqués dans la fabrication, la vente, le stockage ou les services de mines antipersonnel et de bombes à sous-munitions, interdits par les Conventions d’Ottawa et d’Oslo ;
  • Emetteurs impliqués dans la production, la vente ou le stockage d’armes chimiques, biologiques ou à l’uranium appauvri ;
  • Emetteurs qui violent, de manière grave et répétée, un ou plusieurs des dix principes du Pacte Mondial2 , sans mesure corrective crédible.

Depuis fin 2022, sont également exclus :

  • Les émetteurs participant à la production, à la vente ou au stockage d’armes nucléaires dans des États n’ayant pas ratifié le Traité de non-prolifération des armes nucléaires ;
  • Les émetteurs qui produisent des ogives nucléaires et/ou des missiles nucléaires entiers ; ou
  • Les émetteurs qui tirent plus de 5 % de leurs revenus totaux de la production ou de la vente d’armes nucléaires.

De plus, selon les indications d’Amundi, son groupe d’appartenance, Société Générale Gestion pratique des exclusions sectorielles spécifiques aux industries controversées : le charbon, les hydrocarbures non conventionnels et le tabac.


1Gestion active : hors OPCM indiciels et Exchange Traded Funds (« ETF ») contraints par leur indice de référence

2Pacte Mondial des Nations Unies (Pacte Mondial des Nations Unies) : “Un appel aux entreprises pour qu’elles alignent leurs stratégies et leurs opérations sur les principes universels relatifs aux droits de l’homme, au travail, à l’environnement et à la lutte contre la corruption, et prennent des mesures pour promouvoir les objectifs sociétaux”.

L’engagement avec les émetteurs
Amundi a également mis en place une politique d’engagement actionnarial au travers de l’exercice des droits de vote et le dialogue avec les émetteurs afin d’influencer les émetteurs et les conduire à améliorer leurs pratiques ESG. Cette politique d’engagement est une partie intégrante de la stratégie ESG d’Amundi. Amundi promeut une transition vers une économie durable, inclusive et bas carbone. Société Générale Gestion s’inscrit totalement dans cette politique.

Une gamme de produits labellisés  
​​​​​​​
Certains des fonds de Société Générale Gestion bénéficient d’un label lié au développement durable, tels que : 

  • Le Label ISR, créé en 2016 par le ministère de l’Economie et des Finances afin de permettre aux épargnants, ainsi qu’aux investisseurs professionnels, de distinguer les fonds d’investissement mettant en œuvre une méthodologie robuste d’investissement socialement responsable (« ISR »), aboutissant à des résultats mesurables et concrets ;
  • Le Label GREENFIN (anciennement label « Transition énergétique et écologique pour le climat ») premier label d’État dédié à la finance verte, il a été lancé fin 2015 au moment de la COP 21. Le label GREENFIN a pour objectif de mobiliser une partie de l’épargne au bénéfice de la transition énergétique et écologique.
  • Le Label Relance lancé en octobre 2020 par le ministère de l’Economie et des Finances. Le label « Relance » vient reconnaître les fonds qui s’engagent à mobiliser rapidement des ressources nouvelles pour soutenir les fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises françaises (PME et ETI) cotés ou non.

Ces labels sont attribués conformément à un processus strict mené par des organismes tiers indépendants et constituent un repère unique pour les épargnants souhaitant participer à une économie plus durable.

Pour plus d’information sur nos fonds labellisés, veuillez-vous référer à la page « Nos fonds »  de ce site.

Une offre de gestion déléguée intégrant des caractéristiques extra-financières
Depuis le 1er janvier 2023, les mandats gérés par Société Générale Gestion intègrent des Facteurs de durabilité dans leur processus d’investissement. 

Les mandats de gestion des comptes titres ordinaires (CTO) et du plan d’épargne en actions (PEA) sont éligibles à l’article 8 du règlement dit SFDR , règlement qui a pour objet d'imposer, en matière d'Investissement durable, des règles harmonisées de transparence aux acteurs des marchés financiers de l'Union Européenne. Cette classification Article 8 assure notamment une transparence renforcée sur la façon dont votre Gérant intègre les enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (« ESG ») dans ses décisions d’investissement.

Par extension, une politique de transparence similaire est appliquée au sein des mandats d’arbitrage.

A partir du 8 avril 2024, l’offre Alliage Gestion intègrera également dans sa gestion des critères extra-financiers lui permettant d’être catégorisée en article 8 selon le Règlement SFDR. 

Cet engagement en matière d’Investissement Responsable se traduit par la mise en place au niveau d’Amundi de ressources dédiées à cette thématique et par l’intégration systématique de critères ESG à tous les stades des décisions de gestion, Société Générale Gestion s'appuyant sur ces ressources.

Toutes les entreprises dans lesquelles votre Gérant décide d’investir sont analysées selon ces critères ESG et font l’objet d’une notation selon la méthodologie de Notation ESG développée par Amundi.

Par ailleurs, votre Gérant applique la politique d’exclusion d’Amundi incluant des exclusions normatives (exemples : exclusions des émetteurs impliqués dans la fabrication d’armes controversées ou qui violent de manière grave et répétée un ou plusieurs des dix principes du Pacte Mondial des Nations unies) et sectorielles (exemples : exclusion du charbon et du tabac). Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à la Politique Investissement Responsable d’Amundi.  
n social.

Gestion Sous Mandat et Investissement Responsable

Depuis le 1er janvier 2023, les mandats intègrent des facteurs de durabilité dans leur processus d’investissement.

Les mandats de gestion des comptes titres ordinaires (CTO) et du plan d’épargne en actions (PEA) sont éligibles à l’article 8 du règlement dit SFDR , règlement qui a pour objet d’imposer, en matière d’investissement durable, des règles harmonisées aux acteurs des marchés financiers de l’Union Européenne. Cette classification Article 8 assure notamment une transparence renforcée sur la façon dont votre Gérant intègre les enjeux Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (« ESG ») dans ses décisions d’investissement.

Les mandats d’arbitrage ne sont pas soumis au Règlement SFDR. Toutefois, Société Générale Gestion a souhaité, en accord avec Société Générale, appliquer de façon volontaire et analogue les engagements de transparence découlant du Règlement SFDR. Les mandats sont ainsi assimilés à des produits Article 8 au sens du Règlement SFDR.

Cet engagement en matière d’Investissement Responsable se traduit par la mise en place au niveau d’Amundi de ressources dédiées à cette thématique et par l’intégration systématique de critères ESG à tous les stades des décisions de gestion, Société Générale Gestion s’appuyant sur ces ressources.

Toutes les entreprises dans lesquelles votre Gérant décide d’investir sont analysées selon ces critères ESG et font l’objet d’une notation selon la méthodologie de notation ESG développée par Amundi.
Par ailleurs, votre Gérant applique la politique d’exclusion d’Amundi incluant des exclusions normatives (exemples : exclusions des émetteurs impliqués dans la fabrication d’armes controversées ou qui violent de manière grave et répétée un ou plusieurs des dix principes du Pacte Mondial des Nations unies) et sectorielles (exemples : exclusion du charbon et du tabac). Pour plus d’informations, veuillez-vous référer à la Politique Investissement Responsable d’Amundi 

isr

Documentation ESG

Retrouvez toutes nos publications d’information en matière de durabilité

01 | Amundi 

02 | Société Générale Gestion

  • Déclaration sur les indicateurs des principales incidences négativesTélécharger

Glossaire  de l’Investissement durable

« Best in class » : désigne une stratégie ou approche extra-financière qui privilégie les entreprises bénéficiant de la meilleure Notation Environnementale, Sociale et de Gouvernance (« Notation ESG ») au sein de leur secteur d’activité, sans privilégier ou exclure a priori un secteur.  En ce qui concerne la méthodologie du groupe Amundi, la notation se situe sur une échelle allant de A pour les meilleures pratiques, à G pour les moins bonnes. Les entreprises qui font l’objet d’une Notation ESG « G » sont exclues des produits financiers gérés activement ainsi que les ETF et fonds indiciels ESG (à l’exception des indices très concentrés).   

 « Facteurs de durabilité » désigne les questions environnementales, sociales et de personnel, le respect des droits de l’homme, la lutte contre la corruption et les actes de corruption.

« Gouvernance » fait référence aux règles et principes qui définissent les droits, les responsabilités et les attentes des différents acteurs chargés de gérer une entreprise. Dans le cadre des critères extra-financiers, le critère de gouvernance se traduit entre autres par la lutte contre la corruption, le respect de la transparence de la rémunération des dirigeants, la relation entre les actionnaires, la direction et le conseil d’administration.

« Investissement durable » désigne un investissement dans une activité économique qui contribue à un objectif environnemental ou social pour autant qu’il ne cause de préjudice important à aucun de ces objectifs et que les sociétés bénéficiaires des investissements appliquent des pratiques de bonne Gouvernance.

« Label ISR » est un label français créé en 2016 par le ministère de l’Économie et des Finances, dont l’objectif est de permettre aux investisseurs, de distinguer les fonds mettant en œuvre une méthodologie robuste d’investissement socialement responsable (ISR), aboutissant à des résultats mesurables et concrets. Le label est attribué, par des organismes indépendants, aux fonds conformes aux exigences du label.

« Notation ESG » désigne l’évaluation d’un titre sur des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG), réalisée par la société de gestion ou par un tiers réglementé et reconnu pour la fourniture de services d’évaluation et de notation ESG professionnelles. En ce qui concerne la méthodologie du groupe Amundi, la notation se situe sur une échelle allant de A pour les meilleures pratiques, à G pour les moins bonnes.

« Principales incidences négatives » correspondent aux incidences négatives les plus significatives des décisions d’investissement sur les Facteurs de durabilité.

« Règlement SFDR » ou Règlement « Disclosure » : désigne le Règlement (UE) 2019/2088 du Parlement Européen et du Conseil du 27 novembre 2019 sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers.

« Taxinomie de l’UE » est un système de classification institué par le Règlement (UE) 2020/852 qui dresse une liste d’activités économiques durables sur le plan environnemental. Ce règlement ne dresse pas de liste d’activités économiques durables sur le plan social.